Grandes oreilles

Le bonheur des ânes   est dans les prés de l’Adada   La Griffe s'était préoccupée du sort de cinq ânesses qu'une petite association de Dordogne, l'Arche de Noé, et sa présidente, Jany Lesprit, avaient rachetées à un paysan pour leur éviter l'abattoir, et avait décidé d'apporter son aide en collectant des fonds. Du coup, nous étions entrés en contact avec Marinette Panabière, de l'Adada. Nous avons eu envie de lui rendre visite? Après tout, Ambert n'est pas si loin de Clermont-Ferrand.   Pour Marinette Panabière, le mot « ânerie » est proscrit, sauf s'il pouvait signifier « lieu où il y a des Continuer la lecture

Estivales de la question animale

Des nourritures pour le futur…   Les Estivales de la question animale attaquent leur deuxième décennie. Les organisateurs les promènent dans toute la France, au gré des lieux jugés accueillants. Après la Normandie, la région parisienne, la Haute-Loire et d’autres sites, la petite troupe s’est installée pour la seconde fois consécutive à Marlhes, près de Saint-Étienne, du 21 au 30 juillet. L‘ initiative de ces rencontres annuelles entre gens préoccupés par ce qu’il est convenu d’appeler la question animale et qui recouvre le très large spectre des relations homme/animal, c’est-à-dire en gros l’histoire de l’exploitation du second par le premier, Continuer la lecture